• Un point de plus ...

     

     

    Il persiste l'idée romantique que la souffrance et la douleur sont les preuves palpables que l'on est un être humain empli de sentiments.

    Que nous sommes capable de sentir et de ressentir, que nous sommes vivants.

    Comme si la souffrance était la seule émotion capable de nous faire réagir.

    On y trouve même une forme de poésie et qui devient pour beaucoup une source inépuisable d'inspiration. On entretient alors cette douleur lancinante, lui trouvant une grandeur et une puissance qu'aucun autre sentiment ne peut égaler. On  s'y baigne avec une délectation inconsciente, se battant sans cesse pour qu'elle disparaisse sans vraiment y croire.

    De cette souffrance naissent des tas d'œuvres magnifiques : Photographies, chansons, peintures, littératures. On l'anoblie, la transcende et lui donne une magnificence aux yeux du reste du monde.

    Et pourtant...

    Pourtant la souffrance, la douleur empêchent d'avancer et de croire en la vie. Elles ne produisent pas autant d'émotions que la joie, l'amour et ces instants de bonheur que la vie distille au compte gouttes.

    Le bonheur est plus discret, plus furtif parfois. Il est une succession d'instants de grâce qui passent sans même que l'on s'en rende compte à moins de poser son regard sur eux.

    Si seulement on avait la capacité de les pointer du doigt lorsqu'ils s'installent le temps d'un sourire, d'un rayon de soleil, d'un moment de partage, on se rendrait compte qu'ils sont les seuls qui vaillent la peine qu'on s'y attarde, qu'on les écrive, qu'on les photographie, qu'on les peigne ou qu'on les chante.

    Ils sont ce qui donne un sens à cette putain de vie que l'on traverse et qui marque notre esprit, comme un album où les ombres n'existent que pour mettre en évidence la lumière.

    Prenons le temps de penser à chaque moment de douce sérénité, que le bonheur marque un point de plus en toute humilité ...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :